Apple est a la lutte sur le deuxieme plus grand marché du monde !

Spread the love

Un produit défectueux et une stratégie de prix inadéquate signifient qu’Apple devrait perdre du terrain sur le marché Indien.

Il est compréhensible qu’Apple suive cette stratégie pour compenser la faible croissance des ventes unitaires en augmentant les prix de vente moyens de la gamme iPhone. Le chiffre d’affaires de l’entreprise a augmenté de 15 % au cours des neuf premiers mois de l’exercice en cours, même si les ventes d’unités d’iPhone sont restées pratiquement stables d’un exercice à l’autre.

Cependant, une telle décision s’avérera coûteuse pour Cupertino en Inde — le deuxième plus grand marché des smartphones après la Chine — où il n’a pas réussi à s’implanter.

Des produits incroyablement coûteux

L’iPhone X était un produit très cher en Inde. Il a été lancé en Inde l’an dernier à un prix de base d’environ 1 400 $, soit beaucoup plus élevé que le prix de détail américain de 999 $. En fait, l’Inde était le deuxième pays le plus cher pour acheter un iPhone X, grâce aux droits d’importation et à une monnaie faible.

Comme on pouvait s’y attendre, Apple a perdu sa place sur le marché indien des smartphones haut de gamme l’année dernière. Au cours du deuxième trimestre, la part de l’entreprise dans les smartphones haut de gamme en Inde est tombée à 13,6 % contre 29,6 % au deuxième trimestre de l’année précédente, selon Counterpoint Research. Apple a livré 40 % d’iPhone en moins en Inde au cours des six premiers mois de 2018 par rapport à l’année précédente, les téléphones OnePlus et Samsung occupant les deux premiers rangs grâce à une stratégie de prix et de produits intelligente.

Une stratégie imparfaite

Avec le lancement de la nouvelle gamme d’iPhone, les consommateurs indiens devront maintenant dépenser plus d’argent pour accéder à l’écosystème iOS. La version la moins chère de l’iPhone XR « d’entrée de gamme » sera mise en vente en Inde au prix d’environ 1 065 $ (soit 76 900 INR). Il s’agit d’une prime massive de 42 % par rapport au prix auquel il sera vendu aux États-Unis, grâce aux droits d’importation et à la faiblesse de la roupie.

Si Apple avait pris au sérieux la croissance agressive de ses opérations de fabrication en Inde, l’iPhone XR aurait été beaucoup moins cher que le Samsung Galaxy Note 9. De plus, l’iPhone XS, qui coûte 999 $ aux États-Unis pour la version 64 Go et dont le prix est identique à celui du Galaxy Note 9, sera commercialisé en Inde à un prix supérieur de près de 40 %.

Sur le point de passer à côté

Un iPhone SE de nouvelle génération avec de meilleures spécifications et une légère prime par rapport à l’appareil sortant aurait aidé Apple à attirer de nouveaux utilisateurs de smartphones dans son portefeuille. Cela aurait donné à l’entreprise une meilleure chance de vendre ses téléphones haut de gamme aux consommateurs indiens à l’avenir et de s’implanter dans un pays dont le revenu par habitant devrait doubler au cours des dix prochaines années.

Cependant, la stratégie d’Apple de se concentrer sur les prix plutôt que sur le volume, même dans un marché des smartphones en forte croissance comme l’Inde, signifie qu’il va manquer de créer une base d’utilisateurs fidèles qui auraient pu rester fidèles à son écosystème et déplacer plus d’unités à long terme, grâce à un pouvoir d’achat accru.